PDA

Voir la version complète : Besoin d'un titre pour ca



mookmook
04/07/2005, 12h03
voici les lyrics


quand tu vien de netre c'est la ou les emerdes commences
se progete,et promette de frapper fort comme le soleil
sans protection,sans ommetre un seul rayon
uv,on est pas proteger,dans ce monde j'ai pas d'ak

tous pour un et un pour tous,j'vais pas t'aider
j'vais sauver ma peau en premier,et ensuite voir les autres
en esperant de tomber sur un crackhead et lui prendre sa coke
pas que je pense que c'est dope,mais presentement je suis broke

dans ce monde il faut survivre,faut faire des profit
pouvoir s'offrir,un billet hors de ce taudit
de cette merde,on inverse les roles,on arrange les choses
parce que la,ca val mal

toi et ta clique,ya pas de balles
y'a meme plus de crew au verbe avoir sur ta colonne vertebral
ca val mal,t'es couvert de balles,cribler,cibler
pourrai je cite,que tu vien de te faire tirer


en plein dessus,en pleine rue,ou tu crois tout controler
malheureusement,t'es l'elu,apres que la mort est voter
et yo moi je suis devouer a ne jamais avouer au procureur
que je me suis procurer de l'herbe qui fait tousser

que je fumme a toute heure,pour enlever la douleur,oublier toute c'est rummeur
me donner a mon meilleur rester loin de la terreur
comme tu le remarque les choses changes,il y'a plus d'anges
les porcs sont sortit,ils sont plus dans la grange


et yo, blunt en main je verouille les putain de portes
qui pourait s'ouvrire au nouveau ne, qui alerterai les cops
t'es un cop,t'apprend tout, pas tord?
cocaine pur dans ton baigne d'hier,un 'avant gout' de la mort

je sens tout dehors,ca sens les crew dehors
les bloods,les crips,sans pou,laisser pour mort dehors
les pauvres qui meurt dehors,les riches qui on la peur de voir
leurs argent disparaitre dans un trou noir

j'ai mon espace,respect,y'a un ecces de petasse
au micro,les megots,je les ecrase,les pedo je les casse
mes basquette j'les lasse,les casquettes s'evadent
dans les mains de ceux qui exerce le raquette de masse

la situation se corce,mes mains acceuils les menotes
pour sortir de ce monde,les murs je les frotte
avec la lame,je lime et livre le trou au mur
je met le mur au trou et je defonce tout

on m'interroge,je ne repond guerre,je vais en guerre
je denonce guerre,parce que je m'elance vers et serpente vers
comme un serpent vers pour pas me faire remarquer
et attraper comme on le fait en guerre

putain a quoi ca serre,le poid s'avere etre lourd
dans cette jungle de fou,je prefere etre l'ours
j'ai la force,les griffes,les sens,je pense
mais ai-je le poid necessaire pour que je l'evite vers la reussite

mookmook
07/07/2005, 14h01
sanndka