PDA

Voir la version complète : un cri derrière des lèvres bleuies



Mlle
09/02/2005, 19h41
la mort est proche,
je la sens et c'est moche.
pourquoi l'odeur kelle dégage
me lie kom un prêteur sur gage?
je ne la veux pas pour compagne
je n'en veux plus de 7 hargne
de ce mal-être du coeur
qui claque la fenêtre au bonheur
j'en ai assez
mon âme est épuisée,
en lambeaux; déchirée
ensanglantée
les cicatrices éclatées.
et l'acide ki me ronge
me laisse tel un songe
perplexe et dans les vappes
tel une somnambule kon happe
la tirant d'un lourd sommeil
l'arrachant du pays des merveilles
pour faire de son réveil
un amas de chair vermeille
écarlate et refroidie
tel un mort-né kon oublie
une mère ki avorte
à lakelle on coupe l'aorte
laissée en proie à sa tristesse
parce kil n'y a pas de loi contre la détresse
alors on peut fermer les yeux
ou sembler pieux en fixant les cieux

C-Lull
13/02/2005, 17h42
j`aime l`idée